Le 17 octobre 2015 l’exposition « La terreur de la Gestapo au Luxembourg » a été inaugurée au Musée national de la Résistance à Esch-sur-Alzette.
Environ 170 personnes ont  participé à l’ouverture de l‘exposition : il y a eu un très vif intérêt ce que nous avons beaucoup apprécié.

L’ouverture de l’exposition a été pour nous un moment très émouvant.
Deux ans à peine se sont écoulés depuis notre première visite dans le musée : Deux ans dans lesquels nous étions plusieurs fois au Luxembourg pour préparer cette exposition, deux ans pendant lesquels notre équipe organisatrice a fait un excellent travail.

Le vernissage de l’exposition était très émouvant pour nous, car il marquait la fin de nos recherches sur nos familles qui n’étaient pas toujours faciles :
Le grand-oncle de Katrin, dans sa qualité de membre de la Gestapo au Luxembourg, était responsable pour un bon nombre d’interrogatoires, de tortures,  de déportations et de meurtres. Il est présenté de manière exemplaire en tant que coupable dans l’exposition.

Quelques impressions de l’exposition :

Les réactions des visiteurs de l’exposition ont été positives et nous donnent l’impression de faire ce qui est juste :

  • Nous sommes d’avis que c’est important de raconter aux jeunes les crimes nazis pour lutter contre l’oubli.
  • Nous sommes d’avis que c’est important d’illuminer le côté des coupables pour montrer que des gens ordinaires et des bons pères de famille peuvent devenir des criminels.
  • Et nous sommes d’avis qu’il est important de tirer des enseignements de l'histoire – particulièrement à l’époque actuelle dans laquelle l’intolérance et les idées racistes prennent de nouvelles dimensions.

Médias au Luxembourg et en Allemagne ont fait des reportages sur le vernissage et le développement de l’exposition :

Emission de radio RTL 10bis1 du 15.10.2015 (en langue luxembourgeoise).
Frank Schroeder, directeur du Musée national de la Résistance dans une interview. Au début de l’entretien il rappelle le rôle de notre association concernant l’histoire du développement de l’exposition.

Emission de radio SWR 2 - Journal am Mittag (en langue allemand) du 23.10.2015 sur l’exposition « La terreur de la Gestapo au Luxembourg ».

 

Quelques informations pratiques concernant l’exposition :

  • On peut visiter l’exposition jusqu’au 8 mai 2016.
  • Le musée est ouvert du mardi au dimance de 14.00 à 18.00 heures.
  • Le catalogue de l’exposition est en vente au Musée national de la Résistance et il peut être commandé en ligne sur le site de l’éditeur (Op der Lay, ISBN 978-2-87967-209-0).

En janvier (22 au 24.01) 2016 il y a la possibilité de visiter l’exposition dans le cadre d’un voyage pédagogique.

Un programme-cadre de l’exposition est pour le moment en planification.